Qu’est-ce que le CPF ? (Compte Personnel de Formation en France)

Le CPF remplace le DIFÀ compter du 1er janvier 2015, le Compte personnel de formation viendra remplacer le Droit individuel à la formation en France. Le CPF, à la suite du DIF, est un dispositif permettant le financement du droit à l’évolution professionnelle et à la formation continue tout au long de leur vie active. Il est conçu pour faciliter l’accès à des formations qualifiantes visant des compétences attestées, en lien avec les besoins de l’économie.

Concrètement, il concerne les salariés du privé et les demandeurs d’emploi à partir de 16 ans, ainsi que les jeunes sortis du système scolaire sans qualification. Il se veut universel, stipulant que toute personne peut bénéficier du CPF dès son entrée sur le marché du travail, mais aussi individuel. En effet, la spécificité du CPF consiste en ce que les droits sont attachés à la personne, et plus au contrat, permettant ainsi à chacun de capitaliser tout au long de sa vie active. Ainsi, les heures accumulées ne seront plus perdues en passant d’un emploi à un autre.

Le CPF a pour objectif, comme le DIF avant lui, de permettre au salarié de se constituer un crédit d’heures de formation. Les salariés peuvent ainsi accroître leur niveau de qualifications et sécuriser leur parcours professionnel, via l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences et/ou la validation des acquis de l’expérience.

Le Droit individuel à la formation en France

Pour un CDI à temps plein, il permet de capitaliser 24h de formation par an jusqu’à 120h, puis de 12h jusqu’à la limite de 150h au total. Il existe également des possibilités d’abondements supplémentaires si le nombre d’heures initial est insuffisant. Il devrait ainsi permettre le financement de formations plus longues et plus qualifiantes.

En pratique, c’est le salarié qui mobilise son capital d’heures de formation afin de concrétiser son projet de formation. Les frais de formation sont pris en charge par l’employeur dans le cas des salariés, et par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) pour les demandeurs d’emploi. Sa gestion restera pourtant le privilège du salarié et du demandeur d’emploi, qui pourront ainsi devenir maîtres de leur parcours professionnel.

Découvrez les formations en langues pour entreprise Altissia  en cliquant ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>